nature.et.partage

pour la terre, partageons la nature sans nous battre. mais... comment?


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Éducation à la curiosité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Éducation à la curiosité le Sam 29 Nov - 2:14

Invité


Invité
ÉDUCATION À LA CURIOSITÉ

Qu'est ce qui alimente la motivation de tout apprentissage et de tout esprit critique... la curiosité.
une qualité qui est "de base", c'est la curiosité.
Nous n'avons aucun programme éducatif qui laisse libre cours à la curiosité pure, car nous la bridons souvent avec des réponses conventionelle et toute faites qui sont la réponse... un esprit curieux attend plus qu'une réponse, mais une recherche pour vérifier le pourquoi de la réponse.
En ce domaine nous avons tendance à ne pas assumer la curiosité, mais à la contrer par des explications souvent simplifiée selon le shéma qu'un enfant n'a pas prétention à comprendre des choses que ne comprennent parfois pas les adultes, mais cela change: le niveau des livres pour enfant s'est nettement amélioré et il semble que nous sommes sur la bonne voie.
Internet est aussi une bonne chose d'un certain coté: à la différence de la télé il est en effet possible de sortir des sites d'information thématique pour aller chercher soi même des informations selon un degré de pertinence important.

2 Re: Éducation à la curiosité le Mer 7 Jan - 10:51

salut jean

nous avons peu être un programme éducatif limité en ce qui concerne la curiosité
mais il ne faut pas non plus oublié le role des parents: c'est avant tout la relation
qu'il a avec ses parents qui peu guider cette curiosité.

la curiosité ,chez l'enfant est innée,et dans de nombreux exemples que je connais
les parents essayent d'adapter leur langage a l'enfant et non pas l'inverse.



"En ce domaine nous avons tendance à ne pas assumer la curiosité, mais à la contrer par des explications souvent simplifiée selon le shéma qu'un enfant n'a pas prétention à comprendre"

le problème c'est de ne pas "avoir tendance a ne pas assumer" mais plutot
de ne pas savoir comment...car il n'y a pas de formule magique...chaque enfant est diffèrent et unique.

le "niveau" des livres pour enfant s'est nettement amélioré.....n'as pas de sens
ou je voudrais avoir plus d'explication

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Éducation à la curiosité le Ven 9 Jan - 14:22

Invité


Invité
salut damien.

pour le niveau des livres, il me semble que les livres scolaires invitent quand même plus au questionnement que il y a quelques décennies, mais peut être finalement que avec du recul en ce qui concerne les livres de consommation, au contraire ça en met plein la vue, plein le nez (car ça sent) et que finalement c'est pas mieux...
Réflexion à creuser, faudrait aller un peu à la bibiothèque.

4 Re: Éducation à la curiosité le Ven 16 Avr - 13:00

Je tombe sur le site de JPP avec une réflexion datée du 15 mars 2010 où il aborde beaucoup de thèmes de nos conversations. Je suis heureux que des gens comme lui existent.

Dans mes méditations à propos de l'avenir de l'humanité je transforme souvent la question:

Comment le changement pourra advenir? en

Pourquoi le changement ne vient pas?

Pourquoi, alors que tout le monde voit mon vélo couché, personne n'en a encore acheté un comme moi? C'est comme s'il voyaient un ovni passer, se réveillaient brutalement en ouvrant les yeux à propos de la réalité de leurs rêves les plus fous et continuaient leur route comme si de rien était. Sans parler des connes qui ne savent que rigoler le plus fort possible en me regardant passer...

Et la réponse est contenue dans les lignes suivantes.

"La question à cent euros est " comment des êtres humains peuvent-ils changer de route ?". Inversons la question : qu'est-ce qui leur fait poursuivre un chemin donné ? Des réponses : l'éducation, la culture, leur mimétisme foncier, leur perception du monde, leur intérêt, la façon dont il exploitent la "carte routière " qui leur décrit le monde, dont ils ont appris le tracé dès leur plus jeune âge. Plus généralement, il est plus commode de suivre des chemins déjà battus que de s'aventurer dans l'inconnu, de passer sa vie à suivre un itinéraire bien balisé. "

Si j'avais pas rencontré un passionné de rollers j'aurais certainement essayé de m'y mettre... mais beaucoup plus tard!

Les relations permettent d'étendre le champ des possibilités de notre vie. Il faut plus de relations pour plus de sauts technologiques. Il faut plus de contacts entre des gens éloignés pour plus de progrès sociaux et scientifiques. L'internet sait faire ça. L'école -c'est pitoyable- a trop longtemps fermé la porte des classes au monde extérieur.

"Je me souviens, au Kenya, dans le parc d'Amboseli, au fil des safaris où je conduisais mes clients, être tombé sur une piste suivie par des éléphants, inscrite de manière si régulière et systématique pendant des siècles qu'il avaient fini par creuser le sol sur leur passage. En matière de recherche c'est assez voisin. Les scientifiques circulent sur des voies toutes tracées qui constituent ce qu'on appelle un paradigme. Ils vont de A à B, puis de B à A , et ainsi de suite. Un comportement boustrophédique ( de bous, le boeuf, et strophedein, le sillon).

Innover consiste justement à s'extraire de ces chemins tous tracés et de tenter d'en découvrir d'autres (le vol supersonique sans ondes de choc ni turbulence, par exemple, ou un modèle de cosmos à constantes variables, y compris la vitesse de la lumière. Etc...). Bref, "tout ce qui n'est pas dans les livres". Un scientifique qui a un profil psychologique de "bon élève" ne fera pas a priori un bon chercheur. "

Et je me pose ces questions parce que:

"L'idée fixe du Vivant serait d'étendre son champ relationnel au prix de l'accroissement de sa complexité."

Quel génie ce type. On a cassé le moule après lui.

"le nombre de planètes susceptibles d'abriter une vie intelligente, dans l'univers, se situerait aux alentours de milliards de milliards"

"Hubert Reeves se base sur le peu d'imagination dont semble faire preuve la nature en matière d'atomes et de molécules. Il hasarde l'idée que ce manque d'imagination pourrait s'étendre au monde du vivant et que dans un nombre considérable de planète des formes de vie très semblables aux nôtres pourraient exister.

En poursuivant son idée, si les voyages interstellaires étaient possible, les créatures qui émergeraient des nefs pourraient alors avoir simplement une tête, des yeux, deux bras et deux jambes."

Quel génie ce type.

"J'ai brièvement évoqué les possibilités potentiellement offertes par ces compresseurs MHD capables de produire des milliards de degrés, mais un jour des température bien supérieures. On entre alors de plein pied dans la possibilité de transmutations, de création à partir de matériaux aussi stupides que la poussière des chemins des matières premières jadis très recherchées."

Des tonnes d'or à vingt centimes la tonne pour les coffres du FMI? Plus de pauvres? Que des riches? Mais c'est la fin du monde ça!

En espérant que cette version délicieuse de la fin du monde arrive le plus vite possible...

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Éducation à la curiosité le Mer 21 Avr - 16:10

Invité


Invité
Un comportement boustrophédique...

expression À POPULARISER... (c'est du JPP tout craché?!)
c'est vrai... les gens sont boeuf...

génial. je vois que tu te remets au faux rhum. super. on est deux alors..

6 Re: Éducation à la curiosité le Jeu 22 Avr - 5:54

Dans un tout autre domaine, le boustrophédon c'est écrire de droite à gauche une ligne et de gauche à droite une autre.

Or l'écriture naturelle est le boustrophédon. Les personnes âgées atteintes de troubles de la pensée y retournent.

Il ne viendrait pas à l'idée d'un paysan de tirer ses sillons en revenant à l'autre bout du champ à chaque fois qu'il finit un sillon...

J'ai redécouvert le boustrophédon indirectement avec des poèmes que j'ai écrits en retournant la feuille à la fin de la page pour écrire la suite dans l'interligne. Je crois que je m'étais inspiré d'un calligramme.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum