nature.et.partage

pour la terre, partageons la nature sans nous battre. mais... comment?


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

LES MESURES PLANÉTAIRE D'URGENCE?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 LES MESURES PLANÉTAIRE D'URGENCE? le Sam 6 Déc - 9:03

Invité


Invité
LES MESURES PLANÉTAIRE D'URGENCE.

je liste: dans le texte des tentatives d'explications
- interdire la voiture particulière dans le monde entier ou plutôt tout moyen de transport individuel qui exigerait plus de 15wh/km d'énergie à produire.
- vaste plan de construction des tours solaires des déserts.
- éviter autant que techniquement possible la monoculture.

- INTERDIRE LA VOITURE PARTICULIÈRE DANS LE MONDE ENTIER?!! (ON CROÎT RÊVER)
pourquoi? entraîne une consommation d'énergie, donc de pression sur l'environnement, trop importante, impulse un mode de vie moins économe des ressources.
- par ce qu'elle impulse un mode de vie où pour faire n'importe quoi on se déplace loin.
- par ce qu'elle rend invivable les zones urbaines, d'autrui et empêche la concentration de l'habitat (mitage du paysage avec une dépendance accrue à la voiture)
les solution miracles pour produire des carburants "propre" ne font que de déplacer le problème, le problème c'est qu'il faut de l'énergie au départ, et cette énergie, si elle n'est pas fossile entre en concurrence avec l'énergie servant à produire nos aliments ou à maintenir les "fonction vitales de Gaïa", même si il y a moyen de faire moins toxique (une voiture à hydrogène ou électrique n'intoxique pas pas les cyclistes).
Même si on disposait de cette énergie avec, admettons un générateur MHD à fuite d'antimatière laquelle ayant été produite par des puissantes Z-machine, les nuisances occasionnées par la libération de l'énergie des transports tels que bruit, dangers de proximité, rendrait peu vivable un monde où l'on continue à nous déplacer à proximité de l'habitat avec des centaines de fois la puissance musculaire. Une amélioration dans ce sens est au delà de l'épreuve à passer: survivre à la crise écologique actuelle en sauvant la technologie, la civilisation...
après, on verra.

Quelque soit la technologie, il n'est pas souhaitable pour l'instant (un instant qui dure quelques générations encore) que l'humanité assume la "corvée" de produire de l'environnement plus d'énergie pour se déplacer qu'il lui en faudrait pour vivre simplement, rien que vivre à 8 milliards sur la planète demande des ressources dont l'approvisionnement est important pour assurer le métabolisme, mais en abusant d'énergie on en arrive avec des multiplication de la consommation d'énergie de l'ordre de 50 fois le métabolisme.
C'est dans le domaine des transports et de l'habitat, l'informatique aussi que l'on peut le plus économiser.

Solutions:
LES MOYENS DE TRANSPORTS SONT COLLECTIFS de sorte que ils aboutissent à une réduction du coût énergétique de déplacement, lequel doit descendre en dessous de la marche à pieds, tout moyen de transport individuel ne doit pas être autorisé, si il nécessite plus de dépense énergétique que la marche à pieds, cela correspond à 15 watt.heure/kilomètre parcouru soit le dixième à 20 eim que pour la voiture actuelle.
Les distances sociales quotidiennes ne devrait pas excéder ce qu'il est possible de faire en 1 jour de marche: c'est à dire 50km ou 2 fois 25km: les usines doivent loger leur ouvriers si elles s'installent dans des endroits éloignés.

- VASTE PLAN DE CONSTRUCTION DES TOURS SOLAIRES DES DÉSERTS AVEC RÉSEAU DE DISTRIBUTION MONDIALE.
pourquoi? le seul moyen qui semble assez puissant pour contenter la civilisation sans empiéter sur des ressources vitales, telle que des terres arables, des forêts, des fleuves... ce système pourrait même être un correctif de l'avancée des désert, permettant en effet le dessalement de l'eau de mer.
la perte d'un transferts des déserts arabes vers l'Europe de l'ouest est acceptable: 11%.
les zones désertiques vers les 30° de latitude pourrait desservir les zones tempérées ou équatoriales en énergie électrique sans trop de perte de transport.
pour les pays nordiques, plus éloignés, il y a d'autres ressource: le vent et les courants marins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum