nature.et.partage

pour la terre, partageons la nature sans nous battre. mais... comment?


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

INTERDIRE LA VOITURE PARTICULIÈRE telle qu'on la connaît

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
INTERDIRE LA VOITURE PARTICULIÈRE telle qu'on la connaît?

C'est à dire qui pèse environ 10 à 20 fois le poids de ce qu'elle transporte au quotidien et consomme, en énergie l'équivalent de 10 à 20 personnes.

On ne se rend pas encore compte de ce que ça signifie, par ce que jusqu'à une époque récente, les voitures mangeaient à leur assiettes et nous n'avions comme désagrément que le résultat de leur "pêts" et de la respiration: du CO2 (un bon quart du problème énorme qui est un des soucis majeurs: les voitures d'un quart des habitant de la planète en sont responsables), et mine de rien, une des grosse part de la pollution toxique (scandale du plomb, puis bientôt scandale du diesel et un benzène) et une consommation d'espace. bref, tout cela vous le savez.

Ce qui est moins évident c'est de comprendre que posséder chacun une voiture du gabarit "an 2000" coûte, déjà l'équivalent de milliers de km de roulage en énergie brute pour fabriquer un tel engin, lourd et massif, et que les frais sont tels que...
si on compte le temps, l'énergie passé à travailler pour payer pour rouler, rouler, et fuir ou se protéger des nuisances des autres qui roulent (cela signifie souvent quitter la banlieue invivable pour vivre dans la campagne), et bien nous peinons à atteindre 10km/h d'efficacité... mais à quel prix.

Tout cet effort humain pour maintenir une industrie qui repose sur un engin qui consomme à peu près 20 fois plus de ressources qu'un déplacement musculaire, sans compter l'allongement des distances sociales d'un facteur 5 qui en résulte, ne fait finalement que d'accélérer la destruction de la planète.
Nous avons vu que quand on rempli de seulement quelques pourcent l'auge des voitures de notre nourriture on provoque des émeutes de la faim, alors imaginez les problèmes si on tente de les nourrir entièrement avec l'énergie du vent, de l'air et de l'eau...
la voiture, c'est le non partage par excellence, il faut trouver autre chose, et il y a des solutions! Ce qui manque est la volonté et le niveau de conscience global pour sauter le pas. Imaginons que pourtant, les catastrophes qui s'annoncent ouvrent la voie de la prise de conscience globale.

(les solutions que vous pourriez imaginer sont ici à mettre dans la rubrique "transport" ou "énergie" pour les détails)

Hier un couple de cyclo voyageurs dont le mâle se trimballait avec un écriteau "fuck cars" écrit gros, visible de 50 mètres sur le porte bagage. Dommage que ce genre de jeunesse ne pédale pas les rues.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum