nature.et.partage

pour la terre, partageons la nature sans nous battre. mais... comment?


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'énergie propre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'énergie propre le Sam 29 Nov - 1:44

Invité


Invité
L'ÉNERGIE PROPRE.
Tirée de notre environnement.
Nous sommes là dans le domaine des certitudes.

Le plus prometteur est d'exploiter l'énergie solaire qui tombe dans les déserts.
- l'impact sur la faune et la flore sont minimes puisque c'est un désert.
- il fait soleil tous les jours
- Il y a besoin d'eau pour fertiliser les environs, et résoudre le problème des déserts qui s'étendent.

La solution la plus élégante et la plus puissante est probablement la tour solaire: une immense serre installé au sol chauffe celui ci et la tour (de 1000m de haut) exploite l'énergie de la convection de l'air.
l'eau stockée en dessous restitue la chaleur la nuit et la convection se prolonge la nuit.
L'eau de mer s'évapore et condense ensuite créant ainsi de l'eau douce qui peut servir à la vie des colonies humaines riveraines de ces centrales.
Ces colonies humaines ont du travail et une ressource inépuisable à nous vendre et participent donc à la vie économique et sociale de la planète au lieu d'aller s'échouer en barque en Espagne.
Si ces centrales sont installées dans le nord Afrique et les déserts arabes et que l'énergie est transportée par câbles ou par pipe line (si c'est de l'hydrogène), la perte liée au transport ne serait que de 11%. C'est sans appel, sur place on n'aurait pas la place pour construire de telles centrales et une production qui ne serait que le tiers, alors que dans les déserts lointains, on récupère plus de 80% de l'énergie faite là bas.
Cette solution a été présentée dans "le futur à contre courant" émission thema d'Arte à la mi novembre 2008





Tirée de la matière.

C'EST LA FUSION sans neutrons.
En effet, tant qu'il y a des neutrons, il y a radioactivité et contamination des centrales, générant donc des déchets radioactifs.
théoriquement, la matière c'est de l'énergie.
Pour allumer la matière il faut des concentration d'énergie et des pressions extrêmes.
L'antimatière n'est autre que de la matière "inversé", reste à comprendre la nature de cette inversion.
L'expérience Sedan aurait produit une explosion d'une puissance imprévue, lors d'un tir de plasma, le plasma au contact de la cible s'est changé en antimatière et le résultat est 8 fois hiroschima. Le cratère qui en résulte est visible, et pas discret du tout.
37.177011 -116.0461160 cratère sedan
37.245778 -115.808272 aire 51
C'est toute une branche de la physique nomnée MHD qui aboutit à cet espoir d'allumer la matière, nous somme arrivé au moyens d'exploifs ou de grosses machines de type "Z-machine" a dépasser le milliard de degré (contre 20 millions de degrés pour l'iter), qui plus est, dans un plasma dense.
à tel point que le nucléaire, c'est périmé: les américains rebouvellent leur bombe. Ces plasma confinés allument des réactions de fusion sans donc avoir un détonateur basé sur une bombe à fission. C'est si propre qu'on pourrait reccomencer les sauteries en plein air
La bombe " à fusion pure " , à hydrure de lithium ne produit que de l'hélium. C'est une bombe parfaitement écologique. On peut respirer sans problèmes les déchets qu'elle produit. C'est la " bombe verte " en quelque sorte. De plus il suffit de valider le concept. Si une charge d'hydrure de lithium grosse comme une allumette peut être mise à feu, alors cette amorce peut à son tour faire exploser une quantité illimitée d'explosif thermonucléaire. Ces bombes ne créant pas de radioactivité n'entrent pas, somme toute, dans le cadre des traités d'interdiction des essais aériens et pourrait être essayée en plein air, voir sous l'eau ( pas de pollution révélatrice ).

Au lieu de simplement "tirer" du plasma, on le comprime par confinement, par implosion. Tous les pays s'y mettent et le physicien Jean Pierre petit spécialiste en MHD dans les années 60, bien trop en avance (ce qui lui a valu d'être doublé par les militaire et de devoir démissionner) nous donne les infos suivantes, maintenant tirées du web.

rappel: pourquoi le nucléaire est dépassé... et inenvisegeable
http://www.tchernobyl.dreamhosters.com/movies/bataille.avi

mai 2005 à Sandia la Z-Machine atteint 2 milliards de degrés.
un évènement aussi important que la découverte du feu chez l'homme préhistorique... (passé sous silence)
Z-machine: c'était fait pour abbatre des missiles ennemis au moyen d'une forte émission de rayons X... c'est cet évènement imprévu, de montée en température et de puissance plus forte que celle injectée qui a fis basculer cette machine vers un espoir autre...

http://www.jp-petit.org/science/Z-machine/machines_MHD/these_bavay.htm
http://www.jp-petit.org/science/Z-machine/eclaircissements.htm

Comment stocker l'énergie dans un générateur électrique à fusion ?

Réponse de Jean Pierre petit :
En quelques jours des gens ont déjà envisagé des tas de solutions, de formules. L'idée ne serait évidemment pas de chercher à transformer la Z-machine en générateur telle qu'elle est. La conversion de l'énergie de fusion, emportée par des noyaux d'éhlium lancés à grande vitesse ( mais pas de neutrons ! ) ne pose aucun problème. On couple à un générateur MHD à induction, simple solénoïde dans lequel l'expansion du plasma crée un courant induit, avec un rendement de 90 % On ne peut pas rêver plus simple.

La recharge de la chambre ne pose pas non plus de problème. Reste le stockage de l'énergie. C'est de l'engineerie. Il y a mille solutions possibles et dans un générateur on n'a pas les contraintes du poids et de l'encombrement. Pour info un stockage mécanique est envisageable, avec un système mumti-rotors.

Autre précision : les tokamaks où le champ magnétique est créé de manière impulsionnelle utilisent un rotor où l'énergie a été stockée sous forme cinétique. En couplant au solénoïde de la machine on met ce "moteur électrique" pratiquement en court-circuit et il arrive à délivrer un million d'ampères. Dans les anciens Tokamaks comme celui de Fontenay aux Roses le champ magnétique de brève durée était créé par ... une montagne de condensateurs. Les condensateurs donnent des décharges brutales mais contiennent peu de Joules,peu d'énergie. Je ne sais pas si avec les joules de la Z-machine on arriverait à .. cuire un poulet.
-----------
http://www.jp-petit.org/science/Z-machine/FOCUS/principe_fonctionnement_FOCUS.htm
une autre voie possible vers la fusion
http://www.focusfusion.org/research/billion.html

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum