nature.et.partage

pour la terre, partageons la nature sans nous battre. mais... comment?


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

en finir avec le scandale du diesel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 en finir avec le scandale du diesel le Lun 22 Déc - 2:47

Invité


Invité
Le diesel associé à l'automobile c'est en effet une augmentation importante des oxydes d'azote et des particules, donc mis à part les effets sur la santé citons les effets planétaires:
plus de morts que les grandes guerres en feront, mais ça n'est pas le pire. Le pire c'est que les particules ultra-fines perturbent aussi les végétaux, les animaux, ainsi que le font les dioxydes d'azotes et l'ozone qui est issu des oxydes d'azote et du soleil.
Cela influe de plusieurs pour-cent, pour ne pas dire de dizaines de pour-cent la production de biomasse, et pas seulement coté agricole, ce qui signifie une baisse de vitalité de la biosphère et des atteintes difficiles à prouver puisque associé au reste (perturbateurs endocriniens, pesticides et autres jouant aussi en amplification par association).
Quand l'homme tousse ou prend des cancers liés à l'environnement, il en est de même pour les abeilles, les plantes et animaux qui eux aussi "accusent le coup". Le diesel est une des pires pollution qui s'étend, insidieusement de partout et rivalise en importance avec les pires pollutions industrielles.

Le diesel, qui peu aussi fonctionner à l'huile végétale ou autre (même problème) ne devrait pas être utilisé dans l'automobile, mais uniquement dans des moteurs utilisés en régime de puissance constante (donc associés avec un moteur électrique assument les variations, ou réservés aux engins agricoles).

Alerte à la pollution aux particules fines jeudi (Airparif)
31.12.08 | 12h00


e niveau de particules fines devrait dépasser le premier niveau d'alerte, ou seuil d'information, pour le premier jour de l'année jeudi en Ile-de-France, a mis en garde Airparif dans un communiqué mercredi.


L'organisme de surveillance de la qualité de l'air prévoit le dépassement du niveau d'information de 80 microgrammes/m3 d'air pendant 24 heures consécutives pour les particules d'un diamètre inférieur à 10 micromètre.



Le niveau maximum prévu le matin sur les stations de l'Ile-de-France devrait atteindre localement 90 microgrammes/m3, selon Airparif.

Ce dépassement est dû à des conditions météorologiques défavorables - absence de vent - combinées à des émissions importantes de particules liées au chauffage en raison du froid, explique Airparif.

A ce stade, certaines personnes peuvent présenter une sensibilité particulière aux polluants (enfants, personnes âgées, asthmatiques et insuffisants respiratoires), selon les autorités sanitaires. Elles doivent éviter d'aggraver les effets de cette pollution en s'abstenant d'activité physique intense, et de fumer notamment.

Les particules fines, qui se développent en général dans des conditions d'anticyclone, par temps stable, sont nocives pour l'appareil respiratoire où elles pénètrent profondément du fait de leur très petite taille.


le monde aujourd'hui

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
merci alain pour tes copiés collés, c'est bien pratique pour aller les coller ensuite à nouveau sur les forums lus! Very Happy

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum