nature.et.partage

pour la terre, partageons la nature sans nous battre. mais... comment?


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

HISTORIQUE!!! (le monde selon monsanto)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
HISTORIQUE!!!
le reportage sur MONSANTO diffusé le 11 mars 2008.
c'est le début de la révélation du vice du système économique des grandes firmes. Une forme de guerre de l'information en découlera, mais il ressort que le petit jeu des grandes multinationales commence à être dévoilé. Monsanto est un cas à part (manipulation génétique dangereuse pour l'intégrité du vivant et la biodiversité) mais les méthodes: mensonges, études manipulées, résultats hâtifs, documents censurés, moyens de pressions... sont les mêmes que pour n'importe quelle firme puissante qui peut aussi bien être une firme de production d'énergie, de nucléaire, de marchands de yahourt, de laboratoire, de fabrication de bagnole....
il y a eu certes des préavertissement: l'amiante, le bio-danome, et autre petites farces qui ont présensibilisé quant aux méthodes. il y aura le diesel aussi, il y aura les agrocarburants... (ce texte avait été écrit peu après le passage du reportage).
reste à attendre les autres révélations.

un sujet de l'édition nationale de france 3 ce soir pointe (encore) les dangers du produit phytosanitaire (désherbant pour les non initiés) roune deupe.

bref résumé: les cellules se suicident en quelques heures quand elles voient le produit, allant jusqu'à entraîner des risques de malformation pour le foetus. Le produit incriminé est le glyphosate, "inscrit" en 2001. Le principe de précaution entraînera des tests de plus en plus longs sur ces nouvelles molécules complexes. Quid du retrait de la vente, on ne le dit pas... mais on sait bien que ce n'est pas envisageable une seconde.

Le produit est donc mutagène, génotoxique, et provoquerait des cancers quand il est présent en quantité suffisante dans le sang lors d'une exposition longue.

C'est le désherbant le plus utilisé, il est non sélectif et c'est à ce produit qu'on insensibilise les plants de culture OGM pour pouvoir en déverser des milliers de tonnes chaque année dans les champs (?!?)... Ils l'utilisent aussi en sylviculture pour favoriser le triomphe d'une seule essence de plants (?!?).

Voir le profil de l'utilisateur

3 on s'en doute le Lun 23 Fév - 21:06

il est possible que je sois hors sujet :

il faut bien se rendre compte que pratiquement tous les produits non naturels sont néfastes.

la liste serait longue des produits toxiques pour l'homme.
vivre dans une maison constitue un danger..alors sortez dehors
vivre en ville constitue un danger....alors ou allez?

,peinture ,ciment,tapisserie,isolation...toute outils fabriqué par l'homme a un potentiel nuisible au moment ou celui ci est non naturel (dans le sens bio dégradable).

l'accumulation progressive de substances non assimilables par l'organisme et l'exposition a certaines ondes constituent le monde moderne choisi inconsciemment par le consommateur qui a besoin d'un certain confort qui lui est imposé.....en dehors du stress,du progrès de la médecine,du progrès de l'espérance de vie cela explique que l'homme est de plus en plus sujet a des cancers.


reste que ses problèmes ne resteront que difficilement résolus par l'inertie d'un système qui marche seulement par la quantité de la consommation plutôt que par la qualité de la consommation......qui pourrait se plaindre aujourd'hui de ne pas avoir des tomates de bretagne en pleins hivers a faible cout.:-)

bref on nous gavent de produit au meilleur pris mais cela a forcement un prix sur
notre avenir.

si on prend en compte les recherches scientifiques de tout genre il y a toujours plus d'argent investit pour obtenir des résultats que dans l'étude des conséquences de ses résultats....ce qui peu paraitre absurde..c'est comme faire le parie de se tirer une balle dans le pied....Mais le système est fait de tel sorte que l'on vante les résultats et que l'on fasse l'impasse sur les conséquences .


comme disait un chercheur"si la science appliquée étudie tous les risques elle ne peut avancer"

chercheur inconscient ou sans âme, a mon avis qui confond, l'expérience sur un objet et sur un être vivant.....déjà je trouve limite mais forcement acceptable et nécessaire du sort de nos pauvres souris blanches mortes pour la race vivant suprême de l'homme sur notre minuscule planète.

la science est au service des lobbies et non pas de l'homme et elle doit donc être rentable .il est oppressant de profiter des oppressés.

et puis meme ..tant de technologie,tant de recherche en médecine,greffe du coeur ,decodage de l'adn;etc...avec des supers detecteurs de particules que l'on a jamais vu;pour ne pas même pouvoir comment sauver un enfant qui a faim depuis 3 mois et qui va crever dans 10 jours...pouet...ça frôle horriblement le ridicule.

alors il ne faut pas s'étonner de ce silence de ses produits qui peuvent nuire a notre santé quand on ne prend meme pas en compte l'avenir de gamin qui vont mourir en l'instant...même si charité bien ordonné commence par sois même.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Les OGM mettent bien en valeur un problème social... on fait pour les ronds...

"normalement" ces OGM devraient être mis au points, et testés isolés de la nature, dans une bulle étanche, un laboratoire... dans un but scientifique et le temps d'évaluer les risques. On tente de prendre ces précautions avec les virus, mais pas les OGM.

On ne se trompe pas... pour l'instant, les OGM ça ne fait que de la misère et des dégâts, non pas parce que c'est des OGM, mais par ce que ça permet à une boite d'installer des "pompes à fric" et de démonter ce qui maintenait une société traditionele, donc un équilibre en l'homme et la nature, en inde, à madagascar...

à bientôt damien.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum