nature.et.partage

pour la terre, partageons la nature sans nous battre. mais... comment?


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

ÉTUDE DE LA BARQUASSE À FOND PLAT...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité

Un marcheur à pieds marchant d'un bon pas sur la même distance sans faire une seule pause n'aurait pas été plus vite que la barque qui a été à 4.9 km/h de moyenne sur 10.9 km, en incluant les arrêts.
C'est remarquable par ce que cet engin rustre, sans aucune technologie moderne, très lourd est, déjà, largement plus économique dans la gamme de vitesse de 7 à 8km/h que la marche à pieds.


La marche à pieds consomme dans les 12wh/km en effet, pour aller moins vite que cette même énergie mis dans la barque (deux personnes et environ 30wh/km).
Ce faible besoin d'énergie prend tout son sens quand on constate qu'un hors bord consomme environ 1 litres de carburant par km, soit 2500 wh/km = 100 fois plus...
Le minimum, genre barque à moteur ou coque de sécu, avec un moteur 4 temps est encore vers 0.5 litres par km ou même 0.3, ce qui ferait dans les 750wh par km, en estimant à 2500 watts heure l'énergie mécanique tirée d'un litre d'essence.

à quatre en considérant à peu près 200 watts par personne (400 watts la moitié du temps pour les deux rameurs qui changent.
on a une vitesse de l'ordre de 9 km/h.
ce qui fait une barque de 150Kg + 4 fois 75Kg soit 450Kg en tout avec 300Kg de charge utile.
la consommation est de l'ordre de 22 wh/km par personne.
à comparer avec les 15 à 30 de la marche à pieds (25 sur tout terrain avec de la moyenne montagne), les 8.5wh/km du vélo vers 35km/h de moyenne ou 30 en moyenne montagne, et les 20 à 25wh/km par personne du quatre de couple entre 18 et 20km/h. Ces moyens de propulsions musculaires autres que routiers sont comparable à la marche à pieds...
Ainsi, la distance vivable en barque est de l'ordre de 10 à 25km...
(en descendant le courant, 26 km dans un sens, sans courant 19, et contre courant 13)
ça parait en fait moins long en barque que à pieds, d'où le choix d'un tel moyen de transport si on a des voies d'eau, car transporter beaucoup change peu de chose, alors qu'à pieds, un sac de 25Kg est une autre affaire.

le prix de la vitesse, pour une consommation équivalente est ici flagrante.
Pour ne pas consommer plus en allant 2 fois plus vite il faut le double de puissance (ce qui dans le cas musculaire signifie des efforts violents intéressant seulement pour la compétition) et le même rendement dans ces conditions de perte d'énergie augmentés par les conséquences de la vitesse, ne s'obtient qu'au prix d'une prouesse technique (l'hydrodynamisme et la légereté pour le quatre de couple par rapport à une barquasse à fond plat sans même de coulisse, on perd bien 10 à 20% de puissance à user les fesses pour utiliser les jambes)...

les grosses voitures modernes du genre la C4 picasso, c'est un peu comme des barques que l'on surmotorise pour aller à la vitesse des quatres de couple: de gros engins lourds, rustres et mal foutus qui consomment pour faire aussi bien que ce qui devrait être fait que par des voitures de course...
dans la gamme des efforts accessibles, j'ai aussi remarque que avec l'effort de la marche à 6km/h (100 pulsations cardiaques), la barque permet encore de faire du 7.5 km/h.
plus efficace donc.


Pourquoi s'intéresser à un tel bateau?

par ce que avant que le pétrole existe, c'était réellement l'engin de transport du coin qui plus est pouvait secourir des gens coincés par les crues.

je ne sais pas si l'avenir redonnera un coté utilitaire à cette embarcation qui ne survie que par tradition sportive...

aller à 7.5 km/h sans forcer plus que marcher à pieds déjà offre de belle perspective de tourisme. sur bien des canaux on n'a pas le droit d'aller à plus de 6 pour ne pas démonter les berges...


texte Jean Thevenet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum