nature.et.partage

pour la terre, partageons la nature sans nous battre. mais... comment?


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Apeldoorn, 2020, l'odyssée de l'autarcie énergétique continue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Apeldoorn (Pays-Bas), envoyé spécial

Pas question de renoncer, malgré les difficultés : "En 2020, toute l'énergie consommée à Apeldoorn devra être renouvelable, sans combustibles fossiles, sans nucléaire, et produite dans notre propre ville." Graphiques à l'appui, Michael Boddeke, le responsable du développement durable de cette cité du centre des Pays-Bas aux allures de bourgade fleurie, est optimiste : le solaire, l'éolien et le biogaz issu des déchets organiques et des eaux usées devraient suffire à chauffer et à éclairer la ville de 156 000 habitants. A une condition : "Réduire de moitié la consommation énergétique des bâtiments, neufs et anciens."

Sauf que ce programme ambitieux, lancé en 2000, a déjà raté sa première marche : la ville devait franchir les 10 % d'énergies renouvelables en 2008. On n'y est pas. Et encore le plan n'inclut-il pas les transports, même si la ville a développé un modèle de bus hybride et si la moitié de la population se rend au travail à bicyclette.

"IL FAUT QUE ÇA DÉCOLLE"

La municipalité fait l'amère expérience d'une politique volontariste qui tarde à montrer ses effets. "Les dix premières années nous ont permis de mener les études, de fixer la feuille de route, estime M. Boddeke. Maintenant, il faut que ça décolle."

La ville n'a pourtant pas chômé. Apeldoorn a signé des partenariats avec les fournisseurs de gaz et d'électricité, avec le secteur des déchets, et elle incite les entreprises à s'associer à cet objectif zéro carbone en s'installant dans le parc industriel vert d'Ecofactory. La municipalité encourage également bailleurs sociaux et promoteurs à rendre les immeubles écologiques. Et accorde jusqu'à 20 000 euros de prêt bonifié aux propriétaires qui investissent dans l'isolation ou le solaire.

De quartier en quartier, la cité témoigne de cette marche verte. Parées de cellules photovoltaïques, les petites maisons en briques rouges et tuiles noires de Kruizemuntstraat forment le plus grand projet européen d'équipement d'un parc social en panneaux solaires. A Groot Hoefblad, les logements cubiques colorés présentent des toits végétalisés, pour une meilleure régulation thermique. Dans les immeubles blancs de Zuidbroek, 300 logements chauffés grâce au biogaz produit par l'usine de traitement des eaux usées préfigurent un quartier de plus de 3 000 habitations, le premier censé atteindre l'objectif énergétique de la ville, avant même 2020.

Mais les négociations s'enlisent pour décider où implanter les éoliennes, la généralisation du biogaz prend plus de temps que prévu. Et 45 000 logements sur les 60 000 d'Apeldoorn sont encore des passoires thermiques. "On ne sait plus comment convaincre nos concitoyens. Il y a une très forte inertie", avoue M. Boddeke. Sans se décourager pour autant : "Se fixer un objectif radical est le seul moyen de mobiliser la population. Si on n'atteint la cible qu'en 2025, ça n'est pas si grave."

Grégoire Allix

L'inertie est-elle due au constat silencieux mais péremptoire qu'il faut après tout commencer par consommer moins pour économiser plus? Une réaction à la remise en cause totale et irréversible d'un mode de vie multipliant les petites notes d'énergie pour faire une grosse ardoise (mise en veille, ustensiles de cuisine divers, variés et voraces, saturation du marché des ordinateurs et gadgets technologiques) par une stratégie globale de sobriété et du redimensionnement des villes et des transports à l'échelle humaine.

D'après des calculs, il faudrait capter toute l'énergie du soleil en 3200 pour continuer à soutenir la croissance mondiale si elle n'augmentait que de 1% par an.

Du pouvoir de nuisance des kettles à 2200 watts sur le développement durable...

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum